25 ANS DE FANZINO, projection des documentaires, Dietrich

2 FILMS DOCUMENTAIRES DE FRANCIS VADILLO
SAMEDI 29 MARS au DIETRICH (Poitiers)
En 2014 La Fanzinothèque fête ses 25 ans. 25 années dédiées à la mémoire, la pratique
et la mise en lumière de la micro-édition underground des années 1960 à aujourd’hui.
Un fonds international de 50 000 documents pour la plupart introuvables en bibliothèque publique,
un travail documentaire inédit, un atelier de sérigraphie artisanale depuis 1994,
une expertise désormais reconnue par l’Enseignement Supérieur.
La Fanzinothèque participe des dynamiques actuelles en même temps qu’elle s’en fait le témoin et le passeur.
Une année de programmation dédiée donc à ce quart de siècle, avec notamment une belle soirée au DIETRICH !
Rencontre-discussion avec Francis Vadillo, son monteur et l’auteur Mattt Konture entre les 2 séances.
Tarif unique – Film : 3 eu
20h30 :
UnderGronde, 2014, 1h18 : Undergronde est un voyage initiatique à travers l’Europe du fanzinat, du graphzine et de la micro-édition, un film documentaire de Francis Vadillo – qui a déjà réalisé Mattt Konture, l’éthique du souterrain – en totale immersion dans les lieux de l’underground actuel. Ce documentaire nous entraîne à la découverte de pratiques artistiques devenues un langage commun et fédérateur, en dehors des circuits institutionnels et traditionnels. Dans tout le continent, les lieux de l’underground prolifèrent. Des univers inventifs où l’on s’active, on crée. Où les artistes n’obéissent qu’à une seule règle : « Fais-le toi-même ! », « Do it yourself ! ». Le principe de l’underground est celui du mouvement, de la rencontre et de l’aléatoire. Rien n’est vraiment organisé, ou au dernier moment. Une dérive territoriale au fil du désir des personnes et de leurs créations. 
Des personnages/lieux structurent ce film-voyage : la Fanzinothèque de PoitiersPakito Bolino du Dernier CriThe Hoochie Coochie…
[vimeo]http://vimeo.com/68782145[/vimeo]
22h45 :
Mattt Konture, l’Ethique du souterrain, 2012, 1h06 : portrait de Mattt Konture et d’une scène underground musicale et graphique vivace que l’auteur n’a de cesse de parcourir pour apporter sa contribution. On y croise JC Menu, Pacôme Thiellement et Killoffer, qui se souviennent de leurs rencontres, au début des années 80, et reviennent sur l’importance de son œuvre autobiographique.
Ces deux films ont pu se réaliser grâce à France Télévisions
et plus particulièrement aux antennes de France 3 de Languedoc Roussillon et de Poitou-Charentes.
affiche undergronde