KICKING FESTIVAL #11, Maison des Projets

Kicking Records, la Fanzinothèque et la Maison des Projets présentent :

Kicking Festival # 11 à la Maison des Projets 
le Samedi 20 septembre 2014 
48 avenue de la Liberté (86) Buxerolles
En bus : Ligne 4, Arrêt Salle des Sports


==> La FANZINOTHEQUE VOUS INVITE A 18h à La Conférence de MELAYNE SEITOUNG

Zines musicaux et DIY : enchevêtrements historiques et esthétique d’un média alternatif

MELAYNE SEITOUNG a fait ses classes dans l’univers du rock nantais, y créant ou participant à une dizaine de fanzines ou magazines musicaux alternatifs entre 1988 et 1995 (The Gossip, Armageddon, Play It Wax, …). En 1990, il crée l’hétéronyme Mélanie Séteun, nom de plume qui devient un éditeur scientifique à partir de 1998 (www.seteun.net). Il cofonde la revue Volume ! en 2002. En 2003, il anime sur Radio Campus Clermont-Ferrand Sniffin’Glue, une émission de radio consacrée à la culture zine et, parallèlement, il publie Quality Street, zine parlant d’autres zines (http://qualitystreetzine.blogspot.fr). Membre du collectif GBH+support de 2004 à 2007, il a donné une vingtaine de conférences sur les fanzines musicaux en France et au Québec. En 2013, après une période d’exil dans le Pacifique Sud, il fonde le label Strandflat, musiques d’en-dessous. De temps à autre, il officie en tant que VJ pour Have The Moskovik (post-rock), DeadPlayboy (rock français), Black Boys on Moped (rock garage) et Bunch of Bones (thrash punk).

La CONFERENCE abordera l’histoire des zines musicaux DIY dont la prolifération est indissociable de l’émergence du mouvement punk. Elle montrera pourtant que le punk n’est que le point de cristallisation de deux histoires parallèles, celle de la presse alternative et celle du DIY, dont le point de naissance commun se situe au début du 20e siècle. La présentation s’attachera également à caractériser ce qu’est un zine musical et montrera que l’esprit DIY dépasse largement le champ de la culture punk et se retrouve aussi dans les zines metal, gothiques ou indie-pop.  

==> 20h Concerts :

Black Zombie Procession
Dead Pop Club
Un Dolor
Between The Riots
Révérandpoy & Punk Floyd (Selector Rock’n’Roll)

Sur place : Des stands de distribution de disques et merchandising sur place + Restauration

Tarifs 10€, 7€ réduit
Renseignements au 0549010589

———————

Les INFOS :

BLACK ZOMBIE PROCESSION 
Digne représentant de la culture trash crossover du début des années 1990, The Black Zombie Procession est un défi au classement. Animé par une passion infinie pour le cinéma bis, BZP est un monstre hybride aux frontières du metal et du punk hardcore, des influences qu’il distille à coups de furieuses explosions soniques et de samples filmiques soigneusement choisis.C’est ce délicat mélange qu’ils proposent avec « The Joys of being black at heart », troisième album emballé dans une imagerie d’horreur de grande classe (Leurs élégantes pochettes sont signées Ed Repka et Justin Osbourne), où BZP prêche l’horror core sans concession ni nostalgie. Sur le chemin de la radicalité et du macabre, difficile d’arrêter la procession.

DEAD POP CLUB
« Evil high kicker since 1997 ». Armés d’une telle devise, les quatre adhérents du Dead Pop Club se destinaient à rentrer dans les rangs de l’écurie Kicking Records. C’est chose faite en 2010 avec Home Rage, leur quatrième album coproduit avec Gordo Prod et Guérilla Asso qui confirme l’efficacité de leur formule power pop punk. Entre mélodies inspirées du meilleur du rock des années 1990 et références geek, Dead Pop Club délivre avec Home Rage un véritable manifeste pour jeunesse éternelle, que leur connaissance de la scène n’a pas fini d’éprouver.

Ce Kicking Fest est aussi l’occasion pour Un Dolor et Between The Riots de célébrer la sortie de leur split single ( Kicking Records / pochettes sérigraphiées au LABO de la Fanzinothèque). Plaisir pour les oreilles et les yeux, ce 45 tours habillé d’une pochette dessinée par Stéphane Delevaque du fanzine Rad Party et sérigraphiée à la Fanzinothèque est la preuve que Poitiers n’a jamais été en reste en matière de rock.

UN DOLOR 
Décidément, l’étiquette est un art chez les artistes de Kicking Records. Si l’on se fie aux fines plumes du fanzinat français, la musique de Un Dolor n’est « jamais punk, jamais hardcore mélodique, jamais rock australien, juste un subtil mélange des trois »*. Autant de non-influences restituées avec une énergie sauvage affinée par plus de vingt ans de concerts.
*Vomi de Porc n°3 – 1996.

BETWEEN THE RIOTS
Issus d’Epileptic, Spleen Out et Fanfare Electrique, les membres de Between The Riots se sont réunis pour une noble cause, faire du rock de manière décomplexée. Nourri au punk et au blues, un Ep et un album éponyme sorti en 2013 sont le fruit de cette promesse maintes fois tenue sur scène.

Le rythme effréné de cette succession de plaisirs punk sera maintenu toute la soirée par les sélections rock n’roll de REVERAND POY & PUNK FLOYD.

 

———————

KICKING RECORDS
Un nom pareil ne laisse aucune place à l’ambiguïté, l’action est au cœur du projet de Kicking Records. Essence du label, l’éthique punk y est explorée sous toutes ses formes et propagée par tout moyen. Des disques, mais aussi des livres, des skateboards, des concerts aux allures de festivals, une station de radio témoignent d’une production sans concession menée par un seul homme, l’infatigable Mr. Cu ! Avec plus de 50 sorties et de nombreux concerts au compteur, Kicking Records est devenu un nom incontournable dans le monde du rock indépendant. 
http://www.kickingradio.com/
http://kickingrecords.bigcartel.com/
http://kickinggear.bigcartel.com/

LA FANZINOTHEQUE
La fanzino est un centre de ressources dédié aux fanzines, publications réalisées et diffusées par des amateurs passionnés de musique, de cinéma, de bande dessinée, de graphisme… Au service de cette presse alternative depuis 25 ans, la Fanzinothèque recueille et conserve ces documents, et les met en lumière à travers expositions et événements thématiques. 

LA MAISON DES PROJETS DE BUXEROLLES
Centre socioculturel, la Maison des projets a pour mission de créer les conditions de développement des initiatives de chacun. Projet solidaire et citoyen, sa mission de médiation s’accompagne d’une programmation culturelle tout au long de l’année, faite de concerts et de nombreux autres évènements.