enseigne

 

la Fanzinothèque se situe dorénavant :

158 GRAND’RUE, POITIERS

contact : 05 16 52 11 99

 ___________________________

 

 

CONSTELLATIONS

exposition nomade de micro-éditions graphiques

édifiée par la Fanzinothèque, augmentée par Superstructure

Du 3 septembre au 8 octobre 2016

Poitiers , Maison de l’Architecture, 1 rue de la Tranchée

ENTRÉE LIBRE

Ouverture de 13H à 19H

Une proposition de la Fanzinothèque et la Maison de l’Architecture

 

flyer_constellations_poitiers

projet élaboré en partenariat avec Disparate, le Confort Moderne, le Lieu Multiple, Jazz à Poitiers, Grizzly et Zoprod

avec le soutien de la Région Nouvelle Aquitaine, la Ville de Poitiers et la DRAC Nouvelle Aquitaine

 

vernissage Samedi 3 septembre

à partir de 18H, vernissage de l’exposition Constellations accompagnée d’une installation présentant des publications autour de l’architecture construite pour l’occasion par Superstructure (Bruxelles)

Constellations est un support d’observation des directions que prennent les objets de papier reliés édités par de jeunes créateurs contemporains européens. À travers l‘exposition, sont mises en valeur la richesse et la multiplicité des micro-éditions graphiques.à partir de 18H, vernissage de l’exposition Constellations accompagnée d’une installation présentant des publications autour de l’architecture construite pour l’occasion par Superstructure (Bruxelles)

Depuis sa création, le fanzine rassemble des cercles réunis par des affinités sélectives. À l’heure où la société contemporaine se déstructure sous forme de cultures indépendantes qui, sans cesse, se croisent puis se dispersent, le livre micro-édité est un support idéal pour chacune de ces constellations. Aujourd’hui, les fanzines prennent la forme de micro-éditions qui se multiplient en tout sens, représentant bien des confréries : photographes nomades, graffeurs, philosophes sauvages, artistes contemporains, poètes, illustrateurs trash… Nombre de groupes utilisent le fanzine comme un espace libre et vaste d’expérimentation dans lequel le fond est autant pensé que la forme. Il en résulte un foisonnement de publications artisanales issues de petites structures éditoriales, de collectifs de créateurs, d’ateliers de sérigraphie, de graphistes et d’écrivains publiant à faible tirage des travaux pointus, expérimentaux et de qualité., publications qui sont manifestes dans les cabanes qui constituent l’exposition.

L’exposition comprend cinq cabanes qui dévoilent chacune un éditeur porteur d’un mouvement graphique.

Chacune des cabanes est construite en suivant le sens que Michel Foucault donna au concept d’hétérotopie. Elle sont des localisations physiques de l’utopie graphique des éditeurs qui les habitent. Chacune est investie par un éditeur graphique invité à qui est laissée une carte blanche. Les micro-éditions produites par chacun de ces éditeurs sont au centre le la scénographie mise en place par chaque invité.

Les cabanes ont été designées et construites par Jack Tezam, artiste plasticien, créateur d’installations et de constructions en tout genre.

Les éditeurs invités à Poitiers sont :

Croatan éditions (nomade) : récits de voyage http://tumblr.croatan-edition.com/

Terrain vague (Paris) : grafitti http://www.editionsterrainvague.com/editions/

Super structure (Bruxelles) : architecture

Repro du Léman (Genève) : art contemporain http://reproduleman.tumblr.com/

Chantier en court  (Douarnenez) : illustration et photographie 

Une dernière cabane regroupe les productions de chacun des éditeurs invités, ainsi que celles produites par la Fanzinothèque et par Disparate (librairie associative, Bordeaux). Les productions y sont en vente. Elle est une librairie collective qui permet aux visiteurs de repartir avec des micro-éditions si ils le souhaitent.

28627531035_86a6fa5bd0_b28630954755_c2932da12b_b

 

INSTALLATION DE SUPERSTRUCTURE

Super Structure est un collectif bruxellois qui emmène la bande dessinée vers la cartographie, la liste, le catalogue, l’architecture, le monumental et le fragment.  Ils travaillent notamment autour de l’idée de survie. Leurs installations traitent les notions de protection (habitat, abris…) et sont souvent accompagnées de publications. Elles sont accompagnées d’éditions portant sur les mêmes thèmes. Le partage de notions architecturales utopiques se veut un potentiel fructueux pour le curieux.

L’installation présentée à la Maison de l’Architecture sera une construction inédite qui accueillera des éditions autour de l’architecture, éditions rassemblées pour l’occasion par la Fanzinothèque et montrées de manière inédite.

13912547_10154056165579263_7234067309094277736_n

 

RENCONTRES MICRO-ÉDITION ET NOUVELLES PRATIQUES 
ARCHITECTURALES 

LES 17 ET 18 SEPTEMBRE DÈS 11H

Durant les journées du patrimoine, la Maison de l’Architecture accueille des collectifs et associations qui expérimentent, défendent et construisent des pratiques nouvelles en prise avec la ville, l’espace public et sa transformation. Zones d’échanges autour d‘usages liés à la construction de la cité aujourd’hui, ces journées questionnent les publications et micro-éditions en tant qu’outil d’accompagnement des agissements alternatifs dans les métiers liés à la ville.

Seront présents :

. Élise Macaire (Ecole nationale supérieure d’architecture, Paris La Villette)

. Baobab (dealers d’architecture, Bordeaux et Paris) http://baobab-be.blogspot.fr/

. les éditions Hyperville (cabane d’éditions nomade) http://www.hyperville.fr/

. l’Échelle inconnue (désordre culturel, Rouen) http://www.echelleinconnue.net/

. Raum (agence d’architecture singulière, Nantes) http://www.raum.fr/

. Formes vives (communication politiques, Nantes et Paris) https://www.formes-vives.org/

. Superterrain (collectif de graphistes) https://ubbik.fr/annuaire/3100/super-terrain/a-propos/

Durant ces rencontres, seront proposés des activités autour de l’impression (ateliers de sérigraphie et de gravure), des concerts ainsi qu‘une discussion autour de la place de l’objet imprimé chez les architectes. Un fanzine édité en amont, regroupant les questionnements de la discussion sera disponible.

PROGRAMME :

exposition de publications nationales traitant d’architecture et d’urbanisme au sein d’une installation construite par Superstructure (Bruxelles)

installation de Constellations, cabanes abritant des micro-éditions liées à l’image

présentation des publications produites par les collectifs invités

sortie d’un fanzine autour des pratiques alternatives des métiers de la ville par le prisme de la micro-édition édité par Baobab dealers d’architecture, en collaboration avec la Fanzinothèque.

samedi 17 septembre :

– 11H : ouverture des portes

– 14H : ateliers participatifs de techniques d’impression.

Atelier de sérigraphie animé par le labo de la fanzino

Atelier de gravure et de tampons animé par l’atelier Grizzly

– 19H : concerts proposés par le Confort Moderne, le Lieu Multiple et Jazz à Poitiers :

Mathias Delplanque et Perrine en morceaux

Mathias Delplanque

Artiste passé maître dans l’improvisation électronique, Mathias Delplanque tisse des ponts entre harmonies savantes et musiques populaires. Ses performances allient une approche héritée du jazz et des musiques improvisées à une matière sonore électroacoustique riche et complexe, donnant naissance à des organismes musicaux en perpétuelle transfiguration. Ce sont sont des improvisations électroniques au cours desquelles il exploite l’ordinateur comme un instrument à part entière, bien au delà de la simple fonction de diffusion sonore et de mixage.

http://www.mathiasdelplanque.com/

Perrine en morceaux

Musicienne autodidacte et artiste pluridisciplinaire, Perrine en morceaux est engagée dans la recherche de moyens pratiques et théoriques voués à préserver l’horizon des possibles. Les chansons qu’elle scande d’une voix profonde et directe sur fond de paysages accidentés, de sons de piano déglingué ou de machines agricoles expriment de manière frontale et incarnée des textes qui résonnent avec le temps, le long d’une musique dense et hypnotique. Le temps bascule alors, les mélodies et les idées procèdent par bonds, un étrange ensemble apparaît

http://www.perrinenmorceaux.com/

dimanche 18 septembre :

– 11H : ouverture des portes

– 14H : discussion ouverte autour de l’histoire des collectifs d’architectes et des passerelles existant entre architecture et auto-édition. Discussion modérée par Baobab, introduite par Élise Macaire, enseignante à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris La Villette, en présence des éditions Hyperville, Échelle inconnue, Raum , Formes vives et Superterrain.

En quoi consiste la pratique de l’édition au sein de démarches globales liées à des interventions autour de l’urbanisme ? Qu’apporte le fait de publier aujourd’hui ? Pourquoi et pour qui éditer ? Les notions de collectifs, de droit et d’espace commun seront de fait explorées.

ENTRÉE LIBRE

Un appel à rassembler des éditions autour de l’architecture et de l’urbanisme a été lancé. Les publications rassemblées seront dans un premier temps exposées à la Maison de l’Architecture durant Constellations, elles seront ensuite catalogués et conservés au sein de la Fanzinothèque.

appel publications couleur

 ___________________________

SITE EN PERSPECTIVE DE RECONSTRUCTION 

Dans l’attente d’un nouveau site qui ne tardera guère, nous ne tenons plus rigoureusement celui-ci à jour. Pardon pour les désagréments occasionnés.


fanzino(at)fanzino.org

————–

fanzino

——-